Version PDF

Neurologie générale

16 juin 2011

Myélopathie et pâte pour dentier : une association étonnante

Dr Emmanuel Cuzin
Les auteurs rapportent deux observations de patients ayant présenté une pancytopénie associée à une myéloneuropathie. La recherche d’une carence en B12 et en cuivre ont montré un taux de cuivre sanguin effondré, associé à une surcharge en zinc avec une zincémie et une zincurie élevées.
Rappelons que les complications de la carence en cuivre sont essentiellement hématologiques et neurologiques. Cette carence peut être liée à une intoxication au zinc qui diminue l’absorption du cuivre. La surcharge en zinc des deux patients était due à l’utilisation massive de pâte dentaire adhésive pour appareil dentaire (cette pâte est riche en zinc). La correction de la carence en cuivre et la disparition de la pancytopénie ont été obtenues avec l’arrêt de d’utilisation de la pâte dentaire adhésive. Les douleurs neuropathiques ont disparu, mais les troubles de la marche ont persisté.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

Articles sur le même thème

publicité
publicité