Version PDF

Epilepsie

08 mai 2012

La Télé en 3D favorise-t-elle l’épilepsie ?

Dr Thierry Grivel
Certains contenus visuels à base de lumière vive ou d’effets stroboscopiques sont reconnus pour provoquer l’apparition de crises épileptiques chez des sujets susceptibles, particulièrement chez les enfants et les adolescents.
Le rôle de la télévision 3D a été récemment évoqué dans la survenue de crises épileptiques chez certains spectateurs. Les enfants atteints d’épilepsie sont vraisemblablement plus sensibles que d’autres à certaines stimulations visuelles. Jusqu’à présent aucune étude ne s’était intéressée à l’impact potentiel de la nouvelle technologie 3D. Des chercheurs allemands et autrichiens ont exposé 140 enfants (âgés en moyenne de 12 ans) à un test standard de photosensibilisation et à 15 minutes de programme télévisé en 3D. Pour Herbert Plischke, le principal investigateur, « dans notre cohorte d’enfants à risque d’épilepsie ou présentant une épilepsie déjà diagnostiquée, le visionnage d’un programme 3D pendant 15 mn n’a montré ni augmentation de l’activité épileptiforme sur les tracés EEG ni survenue de crises épileptiques. Nos travaux permettent d’affirmer que les enfants ayant une épilepsie non encore diagnostiquée ne présentent aucun risque de crise provoquée par la vision d’un programme en 3D ».

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité