Version PDF

Migraines, Céphalées

19 déc 2010

Céphalées aiguës après un accouchement : et si c’était l’angiopathie cérébrale du post-partum ?

Dr Roseline Péluchon
L’apparition de céphalées brutales, récidivantes dans les suites immédiates d’un accouchement peut être en rapport avec une angiopathie cérébrale aiguë réversible du post partum. Des déficits neurologiques focaux et des crises convulsives généralisées peuvent accompagner les céphalées, mais ne sont pas obligatoires. L’angiographie montre des rétrécissements segmentaires des artères cérébrales de moyen calibre touchant l’ensemble du réseau intracrânien, ou seulement les territoires vertébro-basilaire ou carotidien. Ce syndrome peut survenir quelques heures après l’accouchement, mais aussi dans le mois suivant.
L’évolution est le plus souvent favorable avec des séquelles neurologiques chez 15 % des patientes. Ce syndrome apparaît généralement chez des femmes sans facteur de risque cardiovasculaire après une grossesse normale sans toxémie gravidique comme c’était le cas dans l’observation présentée ici. Cette jeune-femme de 28 ans sans antécédent médicaux a présenté  4 jours après un accouchement à terme par césarienne sans complication, des céphalées sévères et récurrentes durant plusieurs jours. Une semaine plus tard, une dysarthrie et une hémiparésie brachiofaciale droite sont apparues. L’IRM cérébrale a révélé la présence de lésions ischémiques sévères multifocales et le triplex-scan transcrânien a objectivé une vasoconstriction modérée des artères cérébrales moyennes. Les déficits neurologiques ont disparu progressivement en quelques semaines avec normalisation de l’imagerie. Les bilans à 3 et 6 mois ont confirmé la guérison. La physiopathologie de cette entité n’est pas encore élucidée, et son traitement reste actuellement empirique et symptomatique, mais le pronostic est malgré tout, le plus souvent, favorable.

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

publicité
publicité