Version PDF

Antiépileptiques et grossesse : plusieurs molécules augmentent le risque de malformations

L’Agence nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) publie une analyse des risques auxquels expose la prise de molécules antiépileptiques pendant la grossesse. Ainsi cette revue de données détaille « pour chaque antiépileptique les risques potentiels, avérés ou non,...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

02 mai 2019