Version PDF

Les anti-inflammatoires, inefficaces pour prévenir la maladie d’Alzheimer

On le sait, l’inflammation va de pair avec les lésions cérébrales caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Dans ce cas, il est logique de penser que les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), pourraient prévenir la maladie. Pour mettre cette hypothèse à l’épreuve, des chercheurs de la...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

15 avr 2019