Version PDF

AVC : comment protéger un maximum de cellules cérébrales ?

En cas d’accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique, la zone où se situe le caillot de sang est particulièrement affectée par le manque d’oxygène. Dans cette région, les neurones sont endommagés de manière irréversible et meurent. Le destin des autres neurones, situés à proximité, est le même...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

01 nov 2018