Version PDF

Une héroïne de Shakespeare donne son nom à la science

Soto-Rincón CA et al. Arq Neuropsi Quitr 2019 ; 77(11) : 828-31.

Le syndrome d’Ophélie est l’association de perte de mémoire avec un lymphome de Hodgkin. Un article espagnol récent fait le lien entre la malade à l’origine du syndrome et l’héroïne de Shakespeare. Dans les 2 cas, les jeunes femmes perdent leur équilibre mental du fait d’un facteur externe,...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

06 mar 2020