Version PDF

Troubles cognitifs et démence : les statines disculpées

Samaras K et al. J Am Coll Cardiol 2019 ; 74 : 2554-68.

Samaras et coll. ont tenté de déterminer, dans une population de 1 037 sujets âgés australiens suivis pendant 6 ans, s’il y avait une association entre la prise de statines et d’éventuelles modifications de la mémoire, des fonctions cognitives et du volume cérébral. Au terme du suivi de 6 ans, il n...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

13 jan 2020