Version PDF

L’α-synucléine est le principal substrat de la démence parkinsonienne

Smith C et coll. J Neurol Neurosurg Psychiatry 2019 ; 90 : 1234-43.

Une métaanalyse a inclus 2 003 cas d’autopsies, dont 57,2 % chez des malades déments, répartis rétrospectivement en plusieurs groupes : maladie de Parkinson avec ou sans démence, démence à corps de Lewy (DCL), témoins indemnes de troubles cognitifs. La présence de dépôts d’α-synucléine au sein du...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

18 oct 2019