Version PDF

Acide linoléique : un bénéfice se dessine

Marklund M et al. Circulation 2019 ; 139 : 2422-36.

Trente études d’observation, regroupant 68 679 patients, menées dans treize pays différents ont été poolées afin de rechercher une association entre, d’une part, les taux circulants et tissulaires d’acide linoléique (AL) ou d’acide arachidonique (AA), et d’autre part, le risque de maladie...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

05 juil 2019