Version PDF

Résistance à la psychose associée à la démence : une origine biochimique

Une étude réalisée aux États-Unis vise à déterminer si les altérations du protéome synaptique observées dans la maladie d’Alzheimer sont associées à une résistance aux symptômes psychotiques et, le cas échéant, sont indépendantes du niveau neuropathologique. Chez 140 sujets atteints de maladie d’...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

20 mai 2019