Version PDF

Toujours pas de lien formel entre THS et maladie d’Alzheimer

Savolainen-Peltonen H et coll. BMJ 2019 ; 364 : l665.

Pour en savoir un peu plus sur le lien possible entre traitements hormonaux substitutifs (THS) et maladie d’Alzheimer, une équipe finlandaise a réalisé une nouvelle étude incluant 84 739 femmes ménopausées chez qui a été diagnostiquée une maladie d’Alzheimer qui ont été comparées à autant de femmes...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

17 avr 2019