Version PDF

TC léger chez un patient sous anticoagulant : le scanner se justifie en attendant mieux

Fuller GW et coll. Ann Emerg Med 2019 ; 73 (1) : 66-75. doi: 10.1016/j.annemergmed.2018.07.020.

Les patients sous anticoagulants oraux bénéficient généralement d’une tomodensitométrie après un traumatisme crânien léger. Une revue de la littérature fait le point sur cette pratique. Au total 4 886 articles ont été passés en revue, dont 7 études de cohortes comprenant 346 patients. Les études...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

07 fév 2019