Version PDF

Les avortements favoriseraient les poussées évolutives de la SEP

Landi D et al. J Neurol Neurosurg Psychiatry 2018 ; 89 : 1272-8.

Une étude de cohorte multicentrique italienne a examiné les dossiers de 188 avortements survenus chez 153 femmes atteintes d’une sclérose en plaques récurrente/rémittente (SEP-RR). Pour 86 des 188 événements dénombrés, un traitement de fond était en cours au moment de cette dernière. Le taux de...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

10 jan 2019