Version PDF
09 mai 2018

Déficit cognitif léger : des résultats encourageants de la supplémentation en DHA

Zhang YP et al. J Neurol Neurosurg Psychiatry 2018 ; 89 : 382-8.

Une corrélation inverse a été établie entre une consommation élevée d'acide docosahexaénoïque ou DHA et le risque de maladie d’Alzheimer (MA). Une étude chinoise, menée en double insu contre placebo, a inclus 240 sujets âgés, atteints d’un déficit cognitif léger (DCL) avéré, suivis pendant 24 mois...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :