Version PDF

SEP : une piste ouverte par l’encens

Stürner KH et al. J Neurol Neurosurg Psychiatry 2018 ; 89 : 330-8.

L’étude ouverte pilote dite SABA (Safety, Tolerability And Mechanism Of Action Of Boswellic Acids [BA] In Multiple Sclerosis) a sélectionné 80 patients atteints d’une forme récurrente-rémittente de SEP chez qui des extraits d’encens standardisés (ESS) ont été administrés per os à des doses élevées...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

09 mai 2018