Version PDF

Maladie d’Alzheimer : avoir un confident pour limiter le déclin cognitif

Dans une étude publiée dans JAMA Network Open , des chercheurs de la Faculté de médecine de New York ont observé que le simple fait d’avoir quelqu’un de disponible à qui se confier lorsqu’on en éprouve le besoin est associé à une plus grande résilience cognitive. La Fondation pour la Recherche sur...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

01 oct 2021