Version PDF

La surcharge graisseuse pourrait avoir des effets délétères sur la cognition

Anand S et al. JAMA Netw Open 2022 ; 5(2) : e2146324.

Anand et coll. ont tenté de préciser l’association entre importance et distribution du tissu adipeux, d’une part, scores de fonction cognitive, d’autre part, après ajustement de divers facteurs de risque cardiovasculaire (CV). Au total, la cohorte se compose de 9 189 participants indemnes de...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

11 avr 2022