Version PDF

Prévenir le dysfonctionnement cognitif post-anesthésie chez le patient âgé

Vacas S et al. JAMA 2021 Aug 2.

Il est patent que l’anesthésie et l’acte chirurgical sont associés à une modeste accélération du déclin cognitif chez les sujets les plus âgés. Il a même été suggéré que l’emploi d’agents anesthésiques pourraient accroître les dépôts intracérébraux de substance bêta-amyloïde. Les progrès notables...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

07 oct 2021