Version PDF

AVC avec déficit léger : la TIV n'est pas systématique

Saber H et al. Stroke 2020 ; 51(11) : 3241-9.

Une vaste étude de registre étatsunienne a inclus 179 710 patients hospitalisés en rapport avec un accident vasculaire cérébral (AVC) ischémique aigu dont 103 765 (57,7 %) présentaient un déficit neurologique inaugural léger. Ceux-ci ont été à l’origine de 40 % des thrombolyses intraveineuses (TIV...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

09 fév 2021