Version PDF

Maladie de Parkinson : la stimulation cérébrale est efficace sur les troubles non moteurs

Jost ST et al. J Neurol Neurosurg Psychiatry 2020 ; 91(7) : 687-94.

Une étude d’observation multicentrique internationale a inclus 151 patients atteints d’une maladie de Parkinson idiopathique (MPI) avérée et réfractaire au traitement médical qui ont été traités soit par stimulation cérébrale profonde (SCP) (n = 67) soit par un traitement médical standard MED (n =...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

10 juil 2020