Version PDF

SEP : le rôle du travail de nuit n’est toujours pas confirmé

Papantoniou K et al. Occup Environ Med 2019 ; 76(10) :733-8.

Une étude a été lancée sur l’influence du sommeil et des rythmes circadiens dans l’apparition d’une sclérose en plaques (SEP) par le biais de l’analyse de l’impact du travail de nuit sur 2 cohortes d’infirmières (Nurses’ Health Study [NHS] et NHSII). Aucune association n’a été retrouvée entre les...

Attention, pour des raisons réglementaires ce site est réservé aux professionnels de santé.

pour voir la suite, inscrivez-vous gratuitement.

Si vous êtes déjà inscrit,
connectez vous :

Si vous n'êtes pas encore inscrit au site,
inscrivez-vous gratuitement :

06 mar 2020